Résumé

 Les salmonelloses demeurent des maladies d'origine alimentaire les plus fréquentes dans le monde entier, en particulier rapportées dans les pays en développement et par conséquent une étiologie majeure de gastro-entérites humaines. Elles se manifestent en fonction de l’hôte et du sérotype, sous forme de portage asymptomatique, de gastroentérite (le plus souvent) ou bien chez les plus fragiles sous forme d’infection systémique sévère. Depuis de nombreuses années, Salmonella constitue la cause majeure des infections du tractus digestif humain, liées à la consommation de denrées alimentaires d’origine animale. Parmi ces denrées, les produits d’origine aviaire, en particulier, les œufs sont fortement impliqués et constituent la cause principale des foyers de TIAC des salmonelloses non-typhoidiennes observées chez l’Homme. Depuis les années 1990, les Salmonella isolées en cliniques humaine et animale sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques avec parfois des souches résistantes à plusieurs antibiotiques de dernière génération. Par conséquent nous avons jugé utile, qu’il serait intéressant d’aborder cette problématique à travers une synthèse bibliographique sur les généralités des salmonelloses, la définition de l’antibiorésistance, son impact sur la santé publique ainsi que le plan d’action de la lutte contre ce phénomène.


Mots clés: Salmonelle, Aviaire, Œuf, TIAC, Antibiorésistance