Résumé

Les colibacilloses aviaires sont les infections bactériennes les plus fréquentes et parmi les plus importantes en pathologie des volailles. Elles représentent vraisemblablement la première cause de traitement antibiotique dans les élevages et de l’émergence de souches résistantes constitue un problème de santé publique vétérinaire. Cette infection dont la voie d’entrée principale est le tractus respiratoire ou parfois génital affecte essentiellement les élevages de poulets de chair en engendrant des lésions et des pertes économiques lourdes. En effet, elles peuvent entrainer la mortalité, les baisses de performances et les saisies aux abattoirs. En outre, les moyens de lutte contre ces maladies sont très onéreux. La plupart des colibacilloses sont des surinfections suite à des infections virales, bactériennes ou parasitaires. L’importance des colibacilloses est surtout médicale et économique. Les colibacilloses peuvent être classées en colibacilloses primaires dues à des colibacilles spécifiquement pathogènes et des colibacilloses secondaires dues à une infection virale ou bactérienne. La problématique de la colibacillose réside dans son impact à la fois économique et sanitaire. L’émergence de souches de plus en plus résistantes devient préoccupante. L’objectif du présent travail est de dresser une revue bibliographique sur la colibacillose avec un focus sur la pathologie au Maroc.


Mots clés: Escherichia Coli, colibacillose, volaille, antibiorésistance, Maroc