Résumé

Les ressources en eau sont soumises à de nombreuses pressions partout dans le monde. La complexité du système de ressources en eau et les multiples composantes l’affectant rend les analyses des problèmes plus difficiles et complexes. Cette présente étude propose une nouvelle approche méthodologique pour l’évaluation de la vulnérabilité des ressources en eau. Le cadre conceptuel de l’évaluation de la vulnérabilité est multidimensionnel et tient compte des composantes physiographiques, socioéconomiques, institutionnelles et de gouvernance, et des composantes écoenvironnementales et la qualité de l’eau. Dans cette approche, quatre (4) étapes principales sont nécessaires : le choix des facteurs ou des paramètres, la pondération des facteurs, la normalisation des valeurs des facteurs en sous-indices, et l’agrégation des sous-indices en un indice composite. Le résultat de l’évaluation de la vulnérabilité est représenté sous un environnement du système d’information géographique (SIG), suivi d’une analyse de sensibilité, et d’une simulation de la vulnérabilité future des ressources en eau à partir de la vulnérabilité actuelle.


Mots clés: Ressources en eau, Facteurs de vulnérabilité, Indice de vulnérabilité, Maroc