Résumé

 Les montagnes du Pré rif oriental, sont fréquemment exposées à des évènements pluviométriques exceptionnels dont l’apparition est liée à des perturbations du secteur Nord-Nord-Ouest ou seulement à des orages d’origine thermo-convective. Leurs incidences sur ces milieux fragiles sont parfois catastrophiques : accélération de la dynamique érosive, glissements de terrain, inondations, dommages au niveau des routes et des infrastructures. Cependant, ces montagnes ont été soumises à de grandes mutations socio-économiques lors du XIXème siècle qui étaient à l’origine d’une réelle perturbation de la stabilité de l’écosystème Rifain. Cette situation est en train de s’aggraver par le développement progressif de nouvelles tendances au niveau du climat local. Toutes ces évolutions combinées renforcent la dynamique de dégradation des ressources naturelles.  Le présent papier propose d’étudier ces phénomènes et de mettre en relief les risques qu’ils peuvent engendrer dans un milieu où les sols sont déjà faibles.


Mots-clés: Rif, Maroc, pluies exceptionnelles, glissements, inondations, l’érosion des sols