Résumé

Des blocs multi-nutritionnels à base de grignons d’olives étaient fabriqués manuellement en vue d’étudier leurs caractéristiques nutritionnelles. Ces blocs sont composés de : grignons d’olives (32%), orge broyé (25%), son de blé (15%), tourteaux de soja (10%), sel alimentaire (5%), un complément de minéraux et de vitamines (3%), et enfin de la chaux vive (10%) comme fixateur. L’analyse de la composition chimique des blocs alimentaires fabriqués a révélé qu’ils sont dépourvus de métabolites secondaires et par conséquent ne possèdent nullement d’action antioxydante. La digestibilité de la matière organique est médiocre (49,2%) mais le taux de l’énergie métabolisable est bien élevé (7 MJ/kg MS). Enfin, la cinétique de la production des gaz émis suite à la consommation des blocs par les ovins était simulée in vitro durant 48 h puis modélisée. Les blocs multi-nutritionnels formulés à base de grignons d’olives pourraient probablement réduire l’émission de méthane (gaz à effet de serre) par les ruminants et porraient remplacer des aliments plus coûteux dans l’alimentation des petits ruminants.


Mots-clés : Blocs multi-nutritionnels, Grignons d’olives, Composition chimique, Production des gaz.