Résumé

Située à la croisée des sciences d’Homme-Nature, l’ethnopharmacologie est une discipline qui s’intéresse aux médecines traditionnelles dont l’objectif est la recherche de nouveaux traitements de demain. Dans ce cadre, nous avons mené une enquête ethnopharmacologique sur l'utilisation traditionnelle de l’Aneth (Anethum graveolens L.) dans quelques régions de Nord-Ouest de la Tunisie pour examiner les connaissances des Tunisiens concernant son usage pour se soigner et pour lutter contre les maladies. Une fiche d’enquête a été préparée avec deux rubriques dont la première partie s’intéresse au profil de l’enquêté (âge, sexe, niveau d’étude) et la deuxième a été consacrée à l’identification et l’usage de la plante choisie (les parties utilisées, les maladies traitées et les modes de préparations et d’administration). Les données obtenues par le questionnaire ont révélé que l’Aneth est utilisé comme remède thérapeutique pour le traitement de diverses pathologies essentiellement les troubles digestifs (40,7%). L’enquête a également révélé dans la partie mode de préparation que les enquêtés l’utilise comme aliment (50,9%) suivis par l’infusion et la décoction de (24,7% et 23,7%, respectivement). La partie la plus utilisée selon eux est les feuilles (29,2%) alors que le mode d’administration est essentiellement oral (97,1%). En conclusion, les informations obtenues par les habitants des régions de Tabarka, Bou Salem et Nefza à propos de cette plante médicinale et aromatique sont intéressantes pour une éventuelle innovation thérapeutique. Ils pourraient être une base de données pour des évaluations pharmacologiques et expérimentales ultérieurs pour explorer les potentialités curatives de cette plante.


Mots clés: Ethnopharmacologie, Médicine traditionnelle, Aneth, Enquête ethnopharmacologique