Résumé

Les divers problèmes anthropiques et environnementaux actuels, notamment le changement climatique, l’extension du milieu urbain, le développement de l’agriculture irriguée, le prélèvement du bois de chauffage, le pâturage excessif, et le déboisement constituent une menace pour la forêt naturelle de l’arganier. Certains de ces problèmes sont ancrés dans le comportement humain et peuvent donc être gérés en changeant ce comportement de manière à réduire ses conséquences sur l’écosystème. Dans le présent travail, nous étudions l’apport de la psychologie sociale pour favoriser une consommation durable et par conséquent la préservation de la forêt naturelle de l’arganier. Ceci en mettant en exergue les facteurs et les mécanismes psychologiques qui sont à la base des décisions à agir ou non de façon responsable, ainsi que les théories de la psychologie sociale qui constituent un cadre théorique pour la compréhension des comportements liés à la durabilité.


Mots clés: Psychologie du développement durable, le développement durable, la consommation durable, l’arganier