Résumé

L’objectif de cette étude est d’analyser les performances de croissance de la race ovine Barbarine avec ses deux principaux écotypes (Barbarine à tête rousse et la Barbarine à tête noire) sous deux différents étages bioclimatiques (aride et semi-aride) ainsi que d’ajuster la courbe de croissance de cette race. On a utilisé les données de contrôle de croissance de vingt troupeaux de race ovine Barbarine, collectées durant 4 années, concernant 12 919 agneaux pesés à 21 jours d’intervalle. Les poids aux âges types ainsi que les Gains moyens Quotidiens (GMQ) 10-30, 30-50, 50-70 et 70-90 de la race Barbarine à tête rousse sont supérieurs à ceux de la Barbarine à tête noire. Les poids aux âges types de la Barbarine à tête rousse sont de 5,33 Kg, 8,50 Kg, 11,5 Kg, 15,2 Kg et 17,7 Kg respectivement pour les poids à 10, 30, 50, 70 et 90 jours. Celles des gains moyens sont de 160,3 g, 163,4g, 219,2 g et 157,5 g respectivement pour les GMQ10-30, GMQ30-50, GMQ30-70 et GMQ30-90. De même, les performances de croissance enregistrées sous l’étage bioclimatique aride sont supérieures à celles de l’étage semi-aride. L’ajustement des courbes de croissance a été effectué selon quatre modèles mathématiques non linéaires (Brody, Logistique, Gompertz et Von Bertalanffy). Ces modèles ont été évalués en fonction du coefficient de détermination (R²) et de la somme des carrées des écarts résiduels (SCER). Les résultats ont indiqué que le modèle Logistique, ayant les valeurs de R² les plus élevées et les SCER les plus faibles, a montré le meilleur ajustement de la croissance des agneaux barbarins, alors que le modèle de Brody a donné les valeurs de R² les plus basses et les SCER les plus élevées. Les paramètres de la fonction Logistique (A, B et C) sont respectivement de 17,9 ; 4,1 et 0,0381 pour la Barbarine à tête noire et de 18,8, 4,00 et 0,0406 pour la Barbarine à tête rousse. Les paramètres des courbes de croissance ont varié avec l’interaction écotype – étage bioclimatique, la ferme, l’interaction troupeau – année d’agnelage, l’âge de la mère, l’interaction  sexe – mode de naissance et le mois de naissance.


Mots clés: Courbe de croissance, modèle non linéaire, race Barbarine