Résumé

Les changements des variables climatiques telles que la température affectent directement les conditions de vie des espèces marines y compris les espèces de poissons. Dans ce travail, nous avons examiné le niveau d’exposition de la distribution de trois espèces de Sardina pilchardus, Merluccius merluccius et Thunnus thynnus dans les quatre zones de pêche du Maroc. Le niveau d’exposition a été évalué par l’analyse des variations des probabilités d’occurrence des espèces sur une période de référence (2000-2014) et celle projetée (2040-2050) suivant les scénarios d’émissions des gaz à effet de serre (RCP6.0 et RCP 8.5). Le modèle de distribution utilisé dans ce travail est le modèle AquaMaps. Les facteurs écologiques considérés sont la température, la salinité et la profondeur. Les résultats ont montré que les variables environnementales (température et salinité) vont subir une augmentation au cours des trois prochaines décennies et selon les deux scénarios utilisés. La température et la salinité connaîtront une augmentation sur la majorité des zones, à l’exception de l’Atlantique Nord qui connaîtra une diminution de salinité. Par conséquent, la probabilité d’occurrence et la distribution des espèces de sardines et des merlus connaîtront une réduction tandis que celle du Thon rouge restera stable.


Mots clés : Changements climatiques, ressources halieutiques, SIG, AquaMaps, Maroc