Résumé

La conservation et la bonne gestion des espèces forestières menacées de dégradation, impose la connaissance de leurs aires de distribution potentielle et des facteurs environnementaux conditionnant leur répartition. Le présent article traite de l'identification des facteurs environnementaux régissant la répartition géographique du genévrier thurifère (Juniperus thurifera L. ssp. africana (Maire) Gauquelin & al.) au Maroc et la cartographie de son aire potentielle sous les conditions climatiques actuelles. L’approche adoptée s’est basée sur le recours à l’algorithme de maximum d’entropie. Le modèle ajusté a permis d'avoir une prédiction d’excellente qualité (AUC = 0,938). Les paramètres environnementaux les plus significatifs conditionnant la distribution du genévrier thurifère au Maroc sont la température minimale du mois le plus froid, la saisonnalité de la température et l'altitude. L’utilisation du modèle a permis d’établir la carte de l'aire potentielle. Celle-ci montre qu'une grande superficie des régions montagneuses de l'Atlas convient à l'expansion des peuplements du genévrier thurifère. L'aire de répartition actuelle ne représente que 5% de l'habitat favorable à cette espèce. Ces résultats pourraient aider les gestionnaires forestiers à mieux identifier les sites appropriés pour la réhabilitation de cette espèce vulnérable dont la superficie est en nette régression.


Mots-clés : Maroc, Genévrier thurifère, Entropie maximale, MaxEnt, Modélisation, distribution des espèces, Variables bioclimatiques