Résumé

Ce travail porte sur la caractérisation de minerai de fer Jerissa et d’étudie l’efficacité de leur application comme un amendement minérale de sol alcalin pour la correction de chlorose ferrique chez les jeunes plants forestiers en pépinière. Pour cet objectif un essai a été conduit en pots sur deux espèces (chêne liège «Quercus suber L. » et pin d’Alep « Pinus halepensis ») cultivées sur un substrat sableux. Le Protocol expérimental est en blocs aléatoires complets, deux amendements ferreux (sidérite (ST) et Hématite/Goethite (HT)) avec trois doses croissantes (25,50 et 100 mg/pot) et 8 répétitions pour chacune. Un suivi des hauteurs et des diamètres au collet a été réalisé au cours de l’essai et des analyses par SAA de teneur en fer dans les plants et les substrats pour confirmer la possibilité de leur utilisation en agronomie comme amendement ont été effectués. Les résultats obtenus ont montré que l’application de minerai de fer Jerissa comme ajout ferreux provoque une faible amélioration de statut notionnel de fer dans les plants par rapport aux résultats obtenus par le témoin EDDHA/Fe, qui pourraient s’expliquer par la faible solubilité de fer naturel dans l’eau.