Abstract

L’objectif du présent travail de recherche est d’évaluer l’équilibre potassium-azote sur les paramètres de production et de qualité des trois principales variétés de fraise au Maroc (Fortuna, San Andreas et Sabrina). L’expérimentation a été contuite durant la campagne 2017-2018 en deux essais: 1) en serre de production à la sation expérimentale de l’INRA-Larache, 2) en hors sol à la serre expérimentale de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat. Les programmes de fertilisation testés ont un équilibre K2O/N croissant durant la phase végétative: 1,2; 1,7; 2,4; 3,0 et décroissant durant la phase de production: 2,0; 1,7; 1,1; 0,9. La fertilisation totale en N, P, K, Ca et Mg est identique pour tous les traitements. Le dipositif expérimental est un split-plot avec trois répétitions. Les résultats ont montré qu'un programme avec les ratios 2,4/1,1 était supérieur aux autres programmes en améliorant les paramètres de productivité et de qualité des fraises. L'apport d'une solution nutritive avec un rapport K2O/N de 2,4 durant la période végétative et 1,1 durant la période de production de fruits a augmenté le taux de chlorophylle de 12,7%, le calibre des fruits de 9%, le rendement de 2,3 T/ha (6%) et la teneur en sucre de 13%. Le programme de fertilisation avec un K2O/N de 2,4/1,1 devrait être adopté pour améliorer la productivité et la qualité des fraises marocaines.


Mots clés: Fraise, variété, équilibre, potassium, azote, fertigation, productivité, qualité