Résumé

L’objectif de cette étude est d’analyser la situation de l’élevage caprin au niveau des régions arides d'Algérie, d’évaluer le taux de consommation de la viande caprine et la qualité nutritionnelle de cette viande. Les données ont été collectées à partir des entretiens auprès des éleveurs et des bouchers ainsi que la consultation de la documentation au niveau de la direction des services agricoles de la wilaya de Touggourt. L’étude physico-chimique de la viande est faite sur la viande de chevreaux de la population Arbia. Nous avons observé que la population locale du caprin représente 88% de la population totale.  La population Arbia et la population Cherkia sont les plus représentées avec respectivement 92% et 82% de présence dans les élevages enquêtés. Nous avons enregistré que la consommation de la viande caprine est en augmentation continue durant ces dernières années. La caractérisation physico-chimiques de la viande montre que le pH de la viande analysée est de 5,8 ; l’humidité moyennes est de 76,5%; la matière minérale (MM) est de 0,9%; la matière grasse (MG) est de 2,5% et la matière azotée totale (MAT) est de 24,1%. La composition chimique et la valeur nutritive de la viande de chèvre Arbia présente une qualité très satisfaisante.


Mots clés : chèvre, Arbia, viande, consommation, Touggourt.