Résumé

L’élevage des caprins nains en Afrique subsaharienne est très peu modernisé. Plusieurs facteurs zootechniques de production ne sont pas maîtrisés par les éleveurs. Ainsi, l’objectif de notre étude était de déterminer quelques paramètres zootechniques des caprins nains nourris à base de fourrage. Ainsi, 30 caprins nains ont été nourris avec deux espèces de fourrages: Panicum maximum et Pueraria phaseoloides. Chaque espèce fourragère a été présentée aux animaux sous trois formes: (1) fourrage non découpé; (2) fourrage découpé en brins de 10 cm; et (3) fourrage découpé en brins de 3 cm. Les résultats ont montré que les quantités moyennes journalières de fourrage frais ingérées (g) ont varié de 1649 g à 1839 g par jour et par caprin. De plus, le fourrage présenté en brins de 3 cm a été significativement plus consommé. Par ailleurs, les caprins nains ont consommé une plus grande quantité de P. phaseoloides. Ces résultats permettrons aux éleveurs d’affiner leur prévisions fourragères et d’éviter le gaspillage du fourrage par les caprins.


Mots clés: fourrage, Panicum, Pueraria, caprin nain, paramètres zootechniques